La fête Halloween se transforme en soirée baise !

J’ai été emmené à une fête avant Halloween par un mec que je connais et avec qui je baise depuis quelques années. C’était cool et normal, de boire, de flirter et tout, jusqu’à ce que la foule se mette à filtrer et qu’elle se mette à s’intéresser aux gens de la fête hardcore. Mon gars, Brian, m’avait emmené dans une pièce au sous-sol où il m’a soulevé et m’a coincé contre le mur en me baisant. Il s’en prenait vraiment à moi et je claquais le mur. J’éjaculais avant qu’il soit sûr et il m’a porté, avec mes jambes enroulées autour de lui, à une grande table où il m’a couché et a commencé à baiser fort. Je me tortillais et gémissais, et il a pris mes jambes et les a mises sur ses épaules et a continué à me frapper. Soudain, il me souleva de nouveau, mes jambes encore sur ses épaules, et me poussa sauvagement, me martelant, mes hanches rebondissant. Quand il est entré en moi, il a complètement inondé ma chatte. Je suis sûr que les gens d’en haut nous ont entendus parce que je pouvais entendre un autre grognement et que je savais qu’elle se faisait baiser aussi. Ce que je ne savais que plus tard, c’est que les quelques filles qui restaient étaient toutes coincées.

Brian m’a remis sur la table. J’étais haletante et plutôt défoncée. Il m’embrassait et me disait à quel point je suis excitant et que la nuit commençait à bien commencer. Il a dit que j’étais excitant pour tout le monde là-bas et il m’a retourné. Je riais et gémissais en même temps. Il a appuyé sur mes épaules pour me garder immobile et a tiré ma jupe vers le haut et a déchiré mon haut pour que mon dos soit exposé. Il m’a dit à quel point j’étais sexy. Je savais qu’il envoyait un texto à quelqu’un parce qu’il m’a mis le téléphone sur le dos pendant qu’il envoyait un texto.

J’ai entendu la porte s’ouvrir et des pas dans les escaliers, mais avec mon cul dans les escaliers, je ne pouvais voir personne. Quand la porte s’est ouverte, j’entendais de la musique, des paroles basses et des gémissements de sexe ailleurs. J’entendais plus clairement les grognements de l’autre fille. Puis il y a des mains sur mon cul et mes jambes et un type qui dit : « Oui, une beauté totale. » Brian a commencé à m’embrasser par devant et à me tenir les bras en bas et j’ai senti l’autre gars me mettre sa bite sur le cul. J’ai su qu’il se branlait sur moi et j’ai senti des cordes de sperme me frapper le cul. Puis j’ai su qu’il avait changé de place avec un autre type qui m’a doigté et m’a fait me tortiller et gémir. Il s’est branlé. J’étais en train de m’y mettre à ce moment-là et plus de sperme m’est tombé dans le bas du dos. Les gars montaient et descendaient les escaliers. Cette fois, j’ai senti une bite me pousser dans la chatte et le gars a saisi ma jupe et a commencé à me baiser. Brian m’embrassait le visage et sur les épaules en disant à l’autre gars d’y aller. J’ai entendu beaucoup de bruits de pas en haut. J’ai demandé à Brian entre deux pantalons ce qui se passait. Il a dit que des gars fouillaient la maison en partageant les filles. Il a dit Joyeux Halloween salope et m’a essuyé la bite sur le visage. Ma bouche s’est ouverte automatiquement et je me suis fait cracher dessus.

J’étais encore en train de sucer Brian quand l’autre gars est venu me faire gémir sur la bite de Brian. En un rien de temps, il y avait un autre mec derrière moi qui me montait dans la chatte. J’ai perdu toute notion du temps et je n’avais aucune idée du nombre de gars qu’il y avait eu, mais je ne pouvais pas quitter la table quand ils avaient fini et que la maison s’est calmée. Je suintais du sperme et j’en avais partout sur moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *